Elodie B.

20,00
par (Libraire)
4 septembre 2021

"sinon la banquise ne serait que de la glace..."

Un fjord tout au Nord de la Norvège, une plateforme pétrolière ultra-moderne qui sent la fin du monde, une banquise qui n'en peut plus du réchauffement climatique... et un vieux groupe d'amis qui ont grandi là, au milieu des grands froids, des légendes nordiques et de jeux dont vous êtes le héros.
Plutôt que de se désespérer de la catastrophe qui vient, Thomas Reverdy choisit la littérature, le beau et l'émerveillement, dans ce texte pétillant d'intelligence et de justesse.

16,90
par (Libraire)
13 février 2021

ce qu'il faut de nuit

C'est l'histoire faussement simple d'un homme, conducteur de trains dans l'Est de la France, militant socialiste, et qui élève seul ses deux fils depuis le décès de sa femme. Son aîné, enfant modèle, serviable et toujours présent, devient en grandissant militant d'extrême droite. En fait, c'est l'histoire d'une famille où l'on s'aime mais où il y a longtemps qu'on ne sait plus se parler. « Ce qu'il faut de nuit » est un beau roman social qui parle d'amour, de ce qu'on aurait pu mieux faire, de militantisme politique, et du peu de prise qu'on a parfois sur ses enfants.

Sabine Wespieser Éditeur

21,00
par (Libraire)
6 février 2021

l'ami (mais lequel?)

Etes-vous sûrs de bien connaître vos amis?
Savez-vous pourquoi vous les avez choisis?
Tiffany Tavernier nous emmène dans la vie d 'un homme qui n'a rien vu, rien de rien, de ce qui se tramait sous ses yeux. "l'ami", c'est l'histoire d'un homme étranger au monde, à lui-même en grande partie, contraint pour la première fois de sa vie à regarder la réalité en face.
C'est un roman complexe dans lequel on ne se perd pas, au ton juste et aux personnages touchants.

16,90
par (Libraire)
7 novembre 2020

ce qu'il faut de nuit

C'est l'histoire faussement simple d'un homme, conducteur de trains dans l'Est de la France, militant socialiste, et qui élève seul ses deux fils depuis le décès de sa femme. Son aîné, enfant modèle, serviable et toujours présent, devient en grandissant militant d'extrême droite. En fait, c'est l'histoire d'une famille où l'on s'aime mais où il y a longtemps qu'on ne sait plus se parler. « Ce qu'il faut de nuit » est un beau roman social qui parle d'amour, de ce qu'on aurait pu mieux faire, de militantisme politique, et du peu de prise qu'on a parfois sur ses enfants.

Liana Levi

22,00
par (Libraire)
7 novembre 2020

plongez dans l'arène

Arène c'est avant tout l'histoire de Benjamin Grossman qui, un soir dans un quartier de Paris se fait voler son portable. Une histoire banale de vol à la tire, sauf que lendemain matin, le gamin qui lui a piqué son portable est retrouvé mort sur les quais. Pire, la scène de la découverte de son cadavre par une policière a été filmée par une ado en manque de sensations fortes. Et c'est là que l'histoire s'emballe et aura des répercutions dramatiques non seulement sur les différents protagonistes mais aussi sur la ville toute entière. Avec une grande acuité, Négar Djavadi croque les travers de notre société et les conséquences de nos actes. Comment à cause des réseaux sociaux et des égos surdimensionnés des gens de pouvoir, un simple vol de portable peut-il enflammer une ville entière ? Une vraie réussite.