Trois jours et une vie
EAN13 : 9782226325730
ISBN :978-2-226-32573-0
Éditeur :Albin Michel
Date Parution :
Collection :A.M. ROM.FRANC
Nombre de pages :288
Dimensions : 14 x 14 x 2 cm
Poids : 358 g
Langue : français

Trois jours et une vie

De

Révolté après avoir vu son voisin abattre son chien blessé, Antoine, un adolescent de 12 ans vivant dans une commune du Jura, tue un petit camarade. Paniqué à l'idée des conséquences de son acte, il décide de dissimuler le crime. Un événement imprévisible survient alors qui remet en cause la situation d'Antoine.

Pierre Lemaitre (Auteur) a également contribué aux livres...

Couleurs de l'incendie

Couleurs de l'incendie

Pierre Lemaitre

Le Livre De Poche

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 9,20 €
Brigade Verhoeven, Rosie

Brigade Verhoeven, Rosie

Pierre Lemaitre, Pascal Bertho

Rue De Sèvres

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 16,00 €
Couleurs de l'incendie

Couleurs de l'incendie

Pierre Lemaitre

Albin Michel

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 22,90 €
Trois jours et une vie

Trois jours et une vie

Pierre Lemaitre

Le Livre De Poche

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 7,90 €
Au revoir là-haut - Edition collector

Au revoir là-haut - Edition collector

Pierre Lemaitre

Le Livre De Poche

Indisponible sur notre site
Au revoir là-haut

Au revoir là-haut

Pierre Lemaitre

Rue De Sèvres

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 22,50 €
En savoir plus sur Pierre Lemaitre

4 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Comment vit-on après le meurtre (accidentel) d’un petit garçon ?

5 étoiles

Par .

23 décembre 1999, le petit Rémi Desmedt disparaît. Le 23 décembre 1999, ou vingt-quatre heures avant le début des tempêtes dévastatrices qui ont frappé la France, souvenez-vous. Une disparition, une enquête, une battue, un chien (très important, le chien…), et un meurtrier, dont on connaît le nom depuis le début. Un roman très bien écrit qui tient en haleine sur la vie après avoir tué. Crainte, culpabilité… On ne vit plus, un temps. Puis on vit de nouveau, on passe à autre chose… A moins que ? Un roman noir mené d’une main de maître par l’auteur du prix Goncourt 2013.

Un livre captivant

5 étoiles

Par .

Un roman noir où l'accident devient un crime, le crime une tragédie.
Captivant de la première à la dernière page.

amour, suspens

5 étoiles

Par .

Je retrouve avec plaisir la plume de Pierre Lemaitre qui m’avait enchantée avec ses premiers romans à suspens, et bien sûr son Prix Goncourt 2013.

De suspens, il est encore question dans ce roman, autour d’Antoine et de son crime. Mais il n’y a pas vraiment de tension, car Antoine évacue bien vite son geste. Malgré les crises d’angoisses qui jalonnent sa vie, il va de l’avant.

Pourtant, il reste toujours une question en attente de réponse tout au long du roman.

Comme s’en expliquait l’auteur dans La Grande Librairie, il a voulu écrire un roman sur les conséquences d’un acte : l’accident se déroule, mais qu’arrive-t-il après ?

Ce que j’ai moi apprécié dans ce livre, c’est l’amour caché qui sauve une vie, du moins en partie.

L’image que je retiendrai :

Celle des petites mains de Rémi qui s’agrippent au bord du trou dans lequel il va être dissimulé.

http://alexmotamots.fr/?p=1309

Excellent !

5 étoiles

Par .

Décembre 1999, dans la petite ville de Beauval, Antoine Courtin âgé de douze ans s’est pris d’affection pour le chien Ulysse des voisins, les Desmedt. Celui-ci l’accompagne quand il va jouer dans la forêt toute proche où il a construit une cabane. Le jour où Ulysse est renversé et gravement blessé par un chauffard, son maître M. Desmedt l’abat d’une cartouche.
« Dans le triangle père absent, mère rigide, copains éloignés, le chien Ulysse occupait évidemment une place centrale. Sa mort et la manière dont elle survint furent pour Antoine un événement particulièrement violent. » Antoine assiste à la scène, incrédule, le cœur au bord des yeux. Sauf que la mort d’Ulysse est suivie dans la même journée par un autre drame dont Antoine est le responsable. Paniqué, il pense à prendre la fuite. Alors que le drame mobilise l’ensemble de la population de Beauval dans un climat de tension où les vieilles rancunes ressurgissent, Antoine va endosser l’habit du menteur.
Les années passent, Antoine à 24 ans, étudiant en médecine, il fait la fierté de sa mère qui lui reproche de ne pas venir souvent à Beauval. Justement, s’éloigner et quitter les lieux de son enfance revient à tenter d'oublier son passé. Mais ce dernier comme la tourmente vont rattraper Antoine et toute sa vie en sera bouleversée.

Une fois commencé, ce nouveau roman de Pierre Lemaitre est impossible à lâcher ! Pourtant, j'ai reçu un uppercut car le drame en question est la disparition d’un enfant âgé de 6 ans et en tant que lecteur, nous savons ce qui s’est déroulé.
Pierre Lemaitre démontre qu’il est fin psychologue et nous ferre car il nous place au plus près d’Antoine (de ce qu’il vit, de ce qu’il pense). On est à ses côtés, c’est si bien décrit que l’on « ressent » physiquement ses émotions : la peur qui tord le ventre, la sensation d’être perdu, l’angoisse. On le suit sur plusieurs périodes durant lesquelles sa conscience s’est modifiée. Car de 12 ans à l'âge adulte, un évènement se modifie forcément dans les souvenirs. L’auteur ne s’en tient pas à analyser le comportement d’Antoine, un garçon sensible et attachant dès les premières pages. A travers la population de Beauval, il nous dépeint le genre humain et ses différentes réactions face à un drame. Cerise sur le gâteau, Pierre Lemaitre nous offre une belle fin renversante (que je n’ai pas vu venir)
Avec une écriture aiguisée qui fouille et creuse l’âme humaine, ce roman psychologique à l’atmosphère ombrée se lit en apnée totale !