Sur le blabla et le chichi des philosophes
EAN13
9782130592389
ISBN
978-2-13-059238-9
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Perspectives critiques
Nombre de pages
104
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
157 g
Code dewey
142.78
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Un peu à la manière de Cioran, ces réflexions philosophiques ou anti-philosophiques sont inséparables d'une humeur portée sur le septicisme et le pessimisme. Tel Schopenhauer, Frédéric Schiffter fait de l'ennui une composante essentielle de la vie humaine, tout en défendant la réalité contre les utopies, qu'il range dans les catégories soit du blabla (l'utopiste irréel est un charlatan) soit du chichi (l'homme qui dénie le réel est alors un précieux dégoûté). On lira ce pense-bête comme un essai de philosophie « consternante » n'ayant d'autre but que d'attirer l'attention du lecteur sur cette évidence : parce que la vie est courte, nul homme, à commencer par le philosophe, n'a le temps d'apprendre à vivre et à mourir.

Frédéric Schiffter, professeur de philosophie dans un lycée de la côte basque, est également l'auteur d'une Lettre sur l'élégance (1988) et d'un pamphlet, Guy Debord, l'atrabilaire (1997), publiés aux éditions Distance.

Préface de Clément Rosset.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Frédéric Schiffter