Sans tabou ni totem, Inceste et pouvoir politique chez les Maori de Nouvelle-Zélande
EAN13
9782213014630
ISBN
978-2-213-01463-0
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Littérature Française
Nombre de pages
460
Dimensions
24 x 0 cm
Poids
635 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Sans tabou ni totem

Inceste et pouvoir politique chez les Maori de Nouvelle-Zélande

De

Fayard

Littérature Française

Offres

Sans Tabou ni Totem: marxisme, psychanalyse et structuralisme s'abolissent dans la redécouverte de la réalité. A partir des seules données de la reproduction matérielle de la société et du langage, l'auteur reconstruit pour nous la société polynésienne des Maori de Nouvelle-Zélande.

Il en ressort une interprétation de l'inceste totalement inédite: dans une société où la sexualité constitue le véhicule privilégié de l'idéologie, le monde de la mythologie n'est pas seulement clos pour des raisons logiques, mais idéologiques. L'articulation entre infrastructure et superstructure, entre cultures matérielle et idéelle, ne s'opère pas dans une fonction sociale privilégiée, comme la parenté, mais à tous les niveaux: pratiques économiques, mythes, rites, langage, art et architecture.

L'inceste unique des origines permet à Tane, ancêtre des chefs héréditaires, de s'emparer du feu sexuel des parents primordiaux, le ciel-père Rangi et la terre-mère Papa. Cet acte fondateur du pouvoir religieux et politique de reproduction du monde, interdit à tous les autres, est la clef de voûte des structures Maori. En mettant au jour la nature oedipienne du pouvoir, Serge Dunis établit la généalogie de la création fantasmatique niant la créativité féminine pour promouvoir l'ordre des hommes.

Il n'y a pas de pensée à l'état sauvage, à l'état vierge. Il n'y a qu'un seul et même discours de domination érigeant un être supérieur au-dessus de la sexualité pour mieux la contrôler. Impitoyable et totalitaire.

Normalien de Saint-Cloud, docteur d'Etat en civilisation, maître-assistant agrégé d'anglais, Serge Dunis est né au Puy, dans la Haute-Loire, le 8 octobre 1946, d'un père artisan-menuisier et d'une mère occitane. Spécialiste du Pacifique, il a passé plus de deux ans en Nouvelle-Zélande et vient d'achever un séjour d'un an à Hawaii. Il a enseigné aux Universités de Wellington, Paris, Aix, Honolulu et Avignon.
S'identifier pour envoyer des commentaires.