LE CERCLE DES HOMMES

Le cercle des hommes

Pascal Manoukian

Seuil

  • par (Libraire)
    23 février 2020

    Un roman qui aborde la déforestation et la mise en péril des tribus qui vivent en Amazonie

    GROS COUP DE COEUR POUR LE ROMAN DE PASCAL MANOUKIAN qui vient de paraitre aux Editions du Seuil : Gabriel, s’enrichissant grâce à la déforestation en Amazonie, survole seul la région quand une nuée d’oiseaux attaque l’avion. Retrouvé inanimé par la tribu des Yacou qui ne s’est jamais aventurée hors de la forêt, il va être remis sur pieds par le chaman. La confrontation au mode de vie des chasseurs-cueilleurs oblige Gabriel à s’adapter alors qu’il n’a qu’une obsession: retourner dans son monde ; or, il ne pourra jamais y arriver seul…
    La prise de conscience qui se fait en Gabriel sur la vacuité de son existence va peu à peu l'obliger à se poser des questions sur la vie qu'il menait jusque-là; sa volonté de comprendre les Yacou va l'aider à pénétrer leur philosophie et leur rapport au monde et va lui permettre de se remettre profondément en question. Ce beau roman d’aventures, qui brasse de nombreux thèmes dont celui de l'altérité, est plein de péripéties et d’humour; il fait réfléchir sur notre entêtement à détruire la planète et ceux qui y vivent en harmonie.


  • 30 janvier 2020

    sauver la vie

    Tombé du ciel, Gabriel va devoir repartir de zéro, gagner ses galons d'humain et le droit de marcher debout, prouver qu'il n'est ni une chose ni un cochon.
    Plus que l'aventure d'un individu, "le cercle des Hommes" est l'histoire d'une humanité douce, délicate, ingénue et vivante, d'une beauté bouleversante, qui ignore si elle doit vraiment continuer à exister


  • par (Libraire)
    30 janvier 2020

    sauver la vie

    Gabriel doit tout reprendre à zéro, tout : il va devoir gagner ses galons d'humain, et le droit de marcher debout, prouver qu'il n'est pas une chose ou un cochon.
    Ce livre est l'histoire d'une humanité douce, délicate, ingénue et vivante, d'une beauté bouleversante, qui ignore si elle doit vraiment continuer à exister.