Petits portraits de très Grandes Personnes

Petits portraits de très Grandes Personnes

Barbara Constantine

Calmann-Lévy

  • Touchant et humain

    Cet ouvrage est le fruit de la collaboration entre Barbara Constantine, Cécyl Gillet et une maison de retraite. Leur projet était d’aller à la rencontre des personnes âgées volontaires afin d’entendre leurs histoires et de les retranscrire. Ce recueil est la trace écrite de ces entretiens pleins de vie et de souvenirs.

    C’est une belle lecture, émouvante et poignante, même si les témoignages sont tellement courts qu’il est difficile de vraiment s’attacher aux personnes que nous présente l’auteure. Ce sont des morceaux de vie, il y a les souvenirs heureux bien entendu, mais ce que je retiens suite à la lecture de ce livre c’est surtout la solitude et les regrets.

    Pourtant, on n’est jamais dans le pathos ou le misérabilisme. Mais en lisant les divers témoignages, j’ai eu l’impression que ces personnes se sentaient vraiment seules et abandonnées. D’ailleurs, certaines le disent clairement. Voilà un livre à ne pas lire quand on a le bourdon…

    En conclusion, une lecture intéressante – et l’objet-livre est vraiment beau et soigné – qui permet de donner la parole à des personnes un peu laissées pour compte. Nous entrons dans leur vie en coup de vent et partageons avec eux quelques moments de leur histoire.